Strict Standards: Only variables should be passed by reference in /home/oweia/www/www/config/ecran_securite.php on line 283
Les chiffres des jeux de hasard en France

Les chiffres des jeux de hasard en France

Trop de chiffres inondent les articles sans que l’on sache vraiment d’où ils proviennent : j’ai donc décidé de faire le point sur les chiffres générés par l’industrie des jeux d’argent en ligne en citant mes références qui sont des rapports parlementaires ou des études publiées. Cet article sera mis à jour au fur et à mesure de la publication de chiffres.

Les Français sont joueurs
-  En 2008, les Français ont joué 36 736 milliards d’euros, un chiffre en constante augmentation
-  29,2 millions de joueurs à la Française des Jeux, dont un tiers joue au moins une fois par semaine
-  19% sont retraités, 14% ouvriers, 20% employés, 21% inactifs, 6% cadres.

Moyennes des mises des Français
-  11 euros par semaine au PMU
-  2,82 euros par semaine à la FDJ
-  570 euros dépensés par joueur par an en moyenne, par rapport aux Anglais : 1640 euros, et aux Autrichiens : 1900 euros

Les jeux en ligne
-  En Europe, les jeux en ligne représentaient un marché de 2 milliards d’euros en 2004. En 2008, ce marché a atteint 5,6 milliards d’euros
-  Près de 3 millions (5% de la population) de Français ont joué à des jeux d’argent en ligne hors FDJ et PMU en 2008, pour un CA estimé à 200 millions d’euros
-  45 % des joueurs français misent entre 1 et 5 euros par mois sur ces sites en ligne, 43 % des joueurs français misent plus de 20 euros par mois, et 20 % plus de 50 euros par mois. Et ce, seulement sur les sites autorisés par l’Arjel en France.

Les taux de redistribution / retours aux joueurs

A la Française des Jeux
-  Jeux de tirage : Rapido 66,52 %, Keno 59 %, JOKER+® 56,60 %, LOTO® et SUPER LOTO® 50,49 %, Euro Millions 50 %
-  Jeux de pronostics sportifs : LOTO FOOT 7&15 70 %, Cote & Match 70 %,
-  jeux de grattage : Banco 63 %, Numéro Fétiche 63,02 %, Morpion 62,50 %, Goal 62,50 %, Super Bingo 62,33 %, Millionnaire 61,46 %, Black Jack 60 %, Astro 60 %, XIII La BD Culte 60 %, Dédé 60 %, Sudoku 60 %, SCRABBLE® 61 %, Solitaire 58,50 %, 7Extra 70 %, Vegas 69 %, 1.2.3 Adjugé ! 69 %, Tac O Tac Gagnant à Vie 68,08 %
-  Une moyenne de 63% sur les jeux de grattage revient aux joueurs sous forme de gains
-  La FDJ verse 75% de ses bénéfices à l’état, soit 2,8 milliards d’euros, pour un CA de 9,2 milliards d’euros en 2008

Aux casinos en France
-  Machines à sous : 85%
-  Boule : 88,9%
-  Blackjack : 94,1%
-  Roulette : 97,3 %
-  Baccara : 98,5 %

Aux casinos en ligne
-  Des taux de 90 à 95 % sont très courants chez la plupart des casinos en ligne

La Française des Jeux

Part des jeux dans le chiffre d’affaires
-  jeux de tirage : 57 % du CA
-  jeux de grattage : 36 %
-  jeux de pronostics sportifs : 7 % du chiffre d’affaires

jeux les plus populaires

a/Jeux de tirage
-  LOTO® : 15,8 % des mises
-  Euro Millions : 11,9 %
-  Rapido : 19,5 %
-  Keno : 6,5 %
-  JOKER/JOKER +® : 3,4 %

b/ Pronostics sportifs
– Cote & Match et Cote & Score : 5,3 %
-  Loto Foot 7&15 : 1,5 %

c/ Jeux de grattage
-  jeux à 1€ : 6,7 %
-  jeux à 2 € : 19 %
-  jeux à 3 € et plus : 9,5 %

d/ Jeux en ligne
-  ils reprennent tous les jeux physiques et représentent 2,38% du chiffre d’affaires pour 730 000 joueurs, en forte augmentation depuis 2006.

Le PMU

-  CA : 9,3 milliards d’euros en 2008
-  6,5 millions de clients

Les casinos physiques

-  CA de 2,553 milliards d’euros
-  Prélèvements de l’état de 58 % du PBJ en moyenne, dont 15 % reversés aux communes où sont implantés les casinos.
-  Baisse de 10% de leur Produit Brut des Jeux (PBJ) entre 2006 et 2007

Les sites de jeux d’argent en ligne en français

-  Entre 4 et 5000 sites actifs et accessibles en France, proposant du contenu français
-  190 millions de PBJ pour 2,1 milliards d’euros de mise en 2008

Perspectives pour le marché des jeux en ligne


Toujours d’après PwC :
-  En 2010, 100 millions d’euros seront investis en publicité
-  Une augmentation du marché de +20% par an

Chiffres d’affaires totaux des principaux acteurs mondiaux

-  Sportingbet : 1,74 milliards d’euros
– Paddy Power : 1,53 milliard d’euros
-  William Hill : 1,23 milliard d’euros
-  Partygaming : 712 millions d’euros
-  Bwin : 336,9 millions d’euros
-  Racheté par Betclic en 2008, Bet-at-home, CA : 335 millions d’euros
-  Betfair : 169 millions d’euros
-  Unibet : 102,8 millions d’euros

Les chiffres que je présente ci-dessous sont une synthèse tirés :

-  du rapport parlementaire de JF Lamour publié en août 2009 réalisé au nom de la commission des finances pour le projet de loi relatif à l’ouverture à la concurrence et à la régulation du secteur des jeux d’argent et de hasard en ligne (n° 1549)
-  de cet article paru dans le Figaro le 13 juillet 2009 : Les Français amateurs de jeux d’argent sur le web
-  de cet article de Casino-zen.comsur les taux de redistribution en France basé sur un rapport du Sénat
-  de cet article du Journal du Net : La FDJ, Jackpot de l’état ?