Strict Standards: Only variables should be passed by reference in /home/oweia/www/www/config/ecran_securite.php on line 283
Paris célèbres au casino

Paris célèbres au casino

Voici quelques histoires de casino qui devraient vous surprendre...

1873

En 1873, l’Anglais Joseph Jaggers a réalisé la première attaque de roue biaisée célèbre. M. Jaggers avec une équipe de six employés, a chronométré les roues du casino de Monte Carlo et a constaté qu’une roue présentait un biais significatif. Dans leur attaque visant à exploiter ce défaut, ils ont gagné plus de 325 000€, une somme astronomique en 1873.

1942

Dans le film de 1942, Casablanca, le Café Americain de Rick a une roue de roulette truquée. Le croupier peut à volonté faire sortir le 22. Rick (Humphrey Bogart) demande à un réfugié bulgare avec qui il a sympathisé de miser ses trois derniers jetons sur le 22 et fait signe au croupier de le laisser gagner. Après que le numéro sur lequel l’homme avait misé est sorti, Ricks lui dit de tout remiser sur le 22 et le laisse de nouveau gagner. Bien que les détails ne soient pas mentionnés dans le film (le croupier note qu’il n’y a que « quelques milliers » sur le tapis), il semble que Rick ait donné à l’homme 3885 ((3*36*36)-3) francs.

1973

Au début du film de 1973, The Sting, Johnny Hooker (Robert Redford) prend sa part de l’argent escroqué à un joueur et perd presque tout dans un seul pari misé sur une roue de roulette faussée.

1998

Dans la troisième partie du film de 1998, Run, Lola, Run, Lola utilise tout son argent pour acheter un jeton de 100 mark. (Elle n’a pas les 100 marks, mais elle gagne la sympathie d’un employé du casino qui lui donne le jeton contre tout l’argent qu’elle a). Elle parie son unique jeton sur le 20 et gagne. Elle laisse ses gains sur le 20 et gagne encore, gagnant ainsi 129 600 marks (29 600 de plus que ce que son petit ami contrebandier doit à son patron, Ronnie). Les probabilités de deux gains consécutifs sur le même numéro sur une roulette européenne sont exactement de 1 contre 1368.

2004

En 2004, Ashley Revell de Londres a vendu toutes ses possessions, y compris ses vêtements, et a amené la somme de 135 300€ au Plaza Hotel à Las Vegas qu’il a misée sur le « rouge » à la table de roulette dans un pari quitte ou double. La balle a atterri sur le « Rouge 7 » et Revell est reparti avec une valeur nette de 270 600€.

Et aussi...

Dans le vidéo clip de « Palace & Main » de Kent, le guitariste Harri Mänty se rend à Las Vegas et parie l’intégralité du budget du vidéo clip sur le noir. Il gagne, et les gains ont été donnés à une association caritative.

Dans l’épisode South Park de « Red Man’s Greed », la ville, confrontée à la destruction de la part d’Américains indigènes, mise 10 000€ afin de collecter des fonds pour sauver la ville. Ils gagnent, mais continue à parier et perdent tout.